Sud-Kivu : MSF arrête son appui au ministère de la Santé à Kalehe


L’ONG Médecins sans frontières annonce la fin de son appui au ministère de la Santé à Kussissa dans la zone de santé Ziralo, territoire de Kalehe (Sud-Kivu). Cet appui s’était matérialisé par la construction d’un centre hospitalier doté d’un service chirurgical, d’une maternité, d’un service de pédiatrie et d’une salle d'urgence.

La cheffe de mission Sud-Kivu et Maniema de MSF, Lucia Morera, justifie cette décision par le fait qu’au cours de ces dernières années, les indicateurs médicaux dans la région se sont améliorés, notamment les taux de vaccination et de mortalité communautaire. Elle précise que ce constat a conduit MSF à décider de mette fin à son appui aux autorités publiques :

« On est extrêmement conscients que, quand on termine un appui dans une zone, cela ne veut pas dire que les besoins sont terminés. Mais notre travail c’est de s’assurer que l’on accompagne la communauté et ses structures sanitaires jusqu’à un niveau de stabilité.  Et on sait parfaitement qu’il y a toujours des besoins, on considère qu’il y a des indicateurs d’amélioration significatifs ».

Lucia Morera énumère par ailleurs ces indicateurs en ces termes :
« On parle d’une bonne couverture vaccinale, on parle de l’ouverture des différents axes d’accès qui permet aussi un contact beaucoup plus facile avec la zone. On parle de la construction de ce centre hospitalier, qui est quelque chose d’innovant car il est 100 % autonome en termes d’énergie ».  

Selon elle, MSF constitue toujours « une équipe de réponse aux urgences» : 

«Donc on continue à faire la surveillance partout dans la province. Et dès que l’on identifie une crise médicale soit contextuelle, un problème de violences ou de déplacements, nos équipes sont prêtes à intervenir toujours avec l’accord des autorités pour donner une première réponse d’urgence. Cela reste toujours le cas même à Ziralo .»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner