Ituri : Bintou Keita annonce des discussions avec les FARDC « pour aller contre les groupes armés » à Tchabi

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Bintou Keita, affirme qu’elle va examiner la problématique de la protection des civils avec les autorités militaires pour une meilleure prise en charge de la population qui vit à Tchabi, au sud du territoire d’Irumu (Ituri). Elle a fait cette déclaration, mercredi 8 septembre, à la clôture de sa visite dans cette partie de la RDC. 

Répondant aux préoccupations des communautés locales de Tchabi, Bintou Keita a déclaré :  

« En ce qui concerne Tchabi, parce que c’est par là où nous clôturons notre mission en Ituri, c’est une situation extrêmement complexe. Et elle est tellement complexe qu’il va falloir discuter, avoir des discussions à l’interne mais avec aussi les FARDC pour s’assurer véritablement que nous puissions avoir une même compréhension pour assurer la protection des communautés, et bien évidemment aussi, la détermination d’aller contre les groupes armés et en particulier les ADF ».

A Tchabi, la cheffe de la MONUSCO a rencontré des représentants des communautés locales. Ces dernières ont exprimé à la Cheffe de la MONUSCO leur désir de voir cette entité retrouver la paix, afin que les personnes déplacées retournent dans leurs villages. 

Bintou Keita et sa délégation ont quitté l’Ituri pour Beni au Nord-Kivu, où ils sont arrivés mercredi 8 septembre après-midi pour une visite qui va s’achever vendredi 10 septembre. 

A cette occasion, la direction de la MONUSCO va rencontrer plusieurs responsables à Beni ainsi que des organisations de la société civile et de défense des droits de l’homme.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner