Etat de siège à Beni : Bintou Keita plaide pour l’accès humanitaire aux vulnérables


La cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, et l’équipe dirigeante de la mission onusienne ont échangé jeudi 9 septembre avec le commandement du secteur des opérations Sokola 1 Grand Nord, le général de brigade Bertin Mputela, au sujet de la conduite des opérations militaires conjointes FARDC-MONUSCO contre les groupes armés ainsi que l’accès des populations à l’assistance humanitaire pendant la période des opérations.

Bintou Keita pense qu’’il était important de discuter des éléments qu’il faudrait améliorer de part et d’autre pour arriver au succès de ces opérations :   

« Nous avons échangé sur la nécessité de faire en sorte que l’état de siège réussisse. Et pour cela nous avons examiné la conduite des opérations et notamment dans le contexte du partenariat entre la FARDC et la MONUSCO. Et nous avons aussi discuté des éléments qu’il faudra qu’on améliore de part et d’autre pour arriver au succès donc des opérations. Et là-dessus, nous avons concomitamment à la fois parlé des opérations militaires mais nous avons aussi parlé des aspects qui sont liés à la justice qui doit aussi travailler concomitamment pour qu’on puisse réussir ». 

La cheffe de la MONUSCO a par ailleurs annoncé qu’ils ont fait un plaidoyer en faveur de l’accès humanitaire aux vulnérables :

« C’est déjà prise en considération mais pour que ça soit amélioré pour que les populations qui bénéficient déjà de l’assistance humanitaire continuent de bénéficier même pendant les opérations offensives de cette assistance humanitaire. Nous avons aussi parlé de la mise en place concomitante du programme de Désarmement, démobilisation, réintégration à base communautaire et stabilisation ». 

La direction de la mission onusienne va rencontrer à partir de ce même jeudi, plusieurs responsables à Beni ainsi que des membres des organisations de la société civile et de défense des droits humains.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner