Cholera : une équipe de riposte dépêchée à Mwenga

Une équipe de riposte contre le choléra a été dépêchée à Kitutu dans le territoire de Mwenga, a annoncé jeudi 9 septembre la Division provinciale de la santé (DPS) du Sud-Kivu. Cette équipe est chargée de contenir l’épidémie de choléra, qui sévit dans cette zone depuis une semaine. 

Sur 90 cas enregistrés, 8 sont déjà décédés ; soit un taux de mortalité de presque 10%. Le Dr Claude Bahizire, chargé de communication de la DPS/Sud-Kivu, explique la réponse d’urgence apportée par le gouvernement et ses partenaires, dont l’UNICEF et l’OMS :  

« C’est une zone de santé qui ne faisait pas de cas de choléra. Donc, ce n’est pas une zone endémique, c’est vraiment une épidémie qui nous a surpris. Alors que Kitutu n’est pas dans les zones de type A, ni même de Type B. Pour cela, nous avons commencé par envoyer une équipe provinciale pour aller appuyer l’équipe de la zone de santé de Kitutu pour des investigations. Nous avons fait des prélèvements des échantillons. On a même envoyé à l’INRB pour des examens. Après cette investigation, sur le plan logistique, il y a déjà un lot de médicaments qui a été envoyé pour la prise en charge des cas. Et cette prise en charge, elle est gratuite ». 

A part cela, poursuit-il, il y a déjà une équipe sur place pour renforcer celle de la zone de santé sur les plans de communication, technique, logistique et même sur le plan « de la protection et contrôle des infections ».

L’administrateur du territoire de Mwenga, Bundya Kika, a annoncé une épidémie de choléra dans cette entité politico-administrative du Sud-Kivu. Dans une interview accordée mardi 7 septembre à Radio Okapi, il dit avoir noté 90 nouveaux cas en une semaine avec 8 cas de décès enregistrés, précisément dans la zone de santé de Kitutu, dans la chefferie des Wamuzimu, au sud de Mwenga. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner