RDC : le ministre Jean-Jacques Mbungani s’engage à renforcer le système de santé à tous les niveaux

Le nouveau ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, a reconnu qu’il existait des difficultés énormes pour répondre avec satisfaction à la demande en soins de santé de qualité de la population et les services de santé. Il l’a affirmé mardi 27 avril lors de la cérémonie de remise et reprise avec le ministre sortant, Eteni Longondo.

Pour le nouveau ministre de la santé, toutes les stratégies actuelles mises en place pour lutter contre la crise sanitaire due à la pandémie de la COVID-19, à la résurgence de l'épidémie de maladie à virus Ebola et autres épidémies, notamment le choléra, la rougeole ainsi que les endémies telles que le VIH Sida, le paludisme et la tuberculose, ont démontré des lacunes du système de santé de la RDC à plusieurs niveaux.

Pour faire face à cette situation, Jean-Jacques Mbungani juge impérieux de renforcer le système de santé à tous les niveaux :

«Nous devons multiplier des efforts pour qu'à l'avenir le système sanitaire soit auprès de nos populations. Nous allons dans le sens de la volonté du chef de l'État, nous allons améliorer la couverture sanitaire universelle, c'est un grand défi.»

Pour y parvenir, le nouveau patron de la Santé a fait appel au concours de toutes les forces de son secteur et promet de mettre de l'humanisme dans le travail.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner