Etats généraux de l'ESU : le professeur Faustin Tohengao doute de la mise en œuvre des résolutions adoptées

 

Le professeur Faustin Tohengao, ancien recteur de l’université de Kisangani et député national, a émis des réserves, mercredi 15 septembre à Kisangani (Tshopo), par rapport à la mise en œuvre des recommandations issues de travaux des états généraux de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), qui se sont achevés mardi à Lubumbashi (Haut-Katanga). 

 

D’autres résolutions importantes sur le secteur de l’ESU, qui avaient été prises dans le passé, moisissent dans le tiroir par manque de volonté politique, a déclaré l'ancien recteur de l’université de Kisangani devant un parterre des journalistes de Kisangani. Il a néanmoins salué la tenue des états généraux de Lubumbashi. 

S’agissant de la généralisation du système LMD dans toutes les filières, Faustin Tohengao aurait voulu qu’on fasse d’abord une petite évaluation du pas déjà franchi par certains établissements qui l’organisent déjà : 

« Dans quelques universités et instituts supérieurs, on a déjà commencé à appliquer le système LMD. Une année, deux ans, trois ans, aujourd’hui, je vous dis qu’on n’a même pas le diplôme qu’on délivre aux étudiants qui terminent le 1e cycle. On ne sait même pas quel diplôme il faut leur délivrer. Ça pose un problème ». 

Et au sujet de la suppression de quelques établissements jugés non-viables, il doute de l’aboutissement d’un tel projet ; quand on sait que les politiciens font des établissements de l’ESU des marchandises politiques : 

« C’est pour cela qu’ils sont élus et c’est pour cela qu’ils ont la promesse d’être élus demain. Lorsqu’il s’est engagé dans cette bataille, le combat viendra de la classe politique pour le combattre ». 

Le professeur Tohengao compte sur l’accompagnement du gouvernement dans son ensemble et du Chef de l’Etat pour espérer un lendemain meilleur. 

Les états généraux de l’Enseignement supérieur et universitaire se sont clôturés mardi 14 septembre à Lubumbashi. A l’issue des travaux, les participants ont pris plus de trois-cents resolutions et recommendations, dont celle relative à la généralisation du système LMD à tous les établissements de l’ESU. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner