Lutte contre la politisation de la CENI : Lamuka projette une nouvelle marche le 29 septembre

La coalition Lamuka va de nouveau marcher dans les principales artères de Kinshasa et d’autres villes de la RDC pour « faire échec » à toute tentative de politisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à la fraude électorale et au glissement en 2023.

L'annonce a été faite ce vendredi 17 septembre  par le présidium de Lamuka composé de  Martin Fayulu et Adolphe Muzito. 

Faisant le bilan de la marche du 15 septembre, la coalition Lamuka estime que le régime actuel fait reculer la République démocratique du Congo en matière du respect des droits de l’homme. 

Martin Fayulu et Adolphe Muzito exigent l'ouverture d'une enquête neutre afin de découvrir et sanctionner les responsables de cette répression : 

« Le présidium de Lamuka exige une enquête neutre pour déterminer les responsabilités à tous les niveaux, de sorte que les auteurs, co-auteurs et commanditaires répondent de leurs actes devant les tribunaux ».

Le 15 septembre, la coalition Lamuka avait planifié une marche pour dénoncer la tentative de politisation de la CENI. L’Hôtel de ville de Kinshasa avait interdit cette marche et les agents de l’ordre étaient déployés pour empêcher le déroulement de cette marche.

Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont été embarqués de force par la police et leurs sympathisants dispersés à coups de gaz lacrymogènes, avant même le début de la marche initiée par la coalition Lamuka et le regroupement NOGEC.

A Tshangu, des militants qui ont bravé l’interdiction de la police ont été brutalisés et dispersés. Selon le bilan partiel dressé par les organisateurs de cette manifestation, plusieurs militants ont été interpellés, dont Prince Epenge, cadre de Lamuka. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner