Ituri : la situation sécuritaire est « sombre » malgré l’état de siège (Société civile)

La situation sécuritaire reste « sombre » au cours des deux dernières semaines, dans la province de l’Ituri. Le président de la société civile de l’Ituri, Dieudonné Lossa, a fait ce bilan au cours d’un point de presse le mercredi 15 septembre à Bunia. 

Le territoire d’Irumu est particulièrement touché par cette situation caractérisée, selon la société civile, par une série de « violations et d’exactions dont des cas de tueries, de kidnappings des civils, des incendies de maisons et des pillages de vaches », par des rebelles des ADF ainsi que des miliciens de la CODECO et de la FPIC. 

La société civile rappelle qu’il y a quelques jours, 38 civils ont été massacrés par des ADF dans les villages de Luna-Samboko, Ichilemba et Tibomaki, dans le territoire d’Irumu. 

Plusieurs autres cas d’enlèvements de civils par des ADF ont été enregistrés durant cette période, dont celui de onze enfants âgés de 9 à 17 ans. 

A cette liste, s’ajoute le pillage de plusieurs centaines de vaches. 

Dieudonné Lossa sollicite du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, le « renforcement des troupes », des Forces armées de la RDC (FARDC), déployées sur différents fronts et mieux les « équiper en armements et munitions » pour mener à mieux leur mission contre l’ennemi. 

Pour le coordonnateur de la société civile de l’Ituri, la population avait placé son espoir en l’état de siège pour mettre fin à l’activisme de ces groupes armés qui, à son avis, « continuent à défier l’Etat congolais ». 

Le porte-parole de l’armée dans cette province, contacté par radio Okapi, a promis, quant à lui, de se prononcer ultérieurement sur cette question. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner