Kinshasa: plusieurs routes impraticables après la première pluie


La première pluie s'est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi 23 septembre, après une rude saison sèche à Kinshasa. C'est une pluie qui a mis à découvert la face cachée des certaines routes de la capitale.

D'une part, elle a charrié des tas d'immondices dans des caniveaux bouchés. Et d'autre part, elle a balayé la terre mettant à nu les bourbiers et nids de poules. 

Dans les communes de Kasa-vubu, Kalamu, Limete et une partie de Matete, la conséquence de cette pluie n'est pas très visible dans les différentes artères et quartiers de la ville, néanmoins les séquelles sont palpables.

Des immondices sont charriées sur la chaussée rendant la ville mal propre. De grands nids de poules sont visibles avec des eaux stagnantes presque partout. C'est le cas sur l'avenue victoire devant les complexes la grâce et Bibi-play. La chaussée devient de plus en plus impraticable.

La 14e rue est très touchée à sa sortie sur poids lourds. Des trous béants avec des eaux dérangent la circulation.

La circulation est, par ailleurs, très dérangée à la bifurcation de la chaussée Kimwenza et Kapela où pratiquement trois lacs qui se sont formés sur cet endroit. Les véhicules, les motocyclettes, les piétons tous ont du mal à passer par là.

"On se débrouille pour passer, c'est pénible. La réfection annoncée mais depuis lors. Il semble que c'est une autre entreprise qui devrait travailler sur ce rond-point. C'est encore le début ce que tu vois ! Il a plu ce matin, et si c'était une grande pluie ? C'est malheureux", explique un passant.

A Limete, le petit boulevard sur Lumumba côté industriel se dégrade de plus en plus entre la première et la onzième rue. Toujours à Limete, les habitants, le long de Kalamu dans le quartier Mososo, semblent finalement s'habituer et se préparent au pire, car la saison de pluie ne fait que commencer.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner