Désignation des animateurs de la CENI : Félix Tshisekedi appelle les confessions religieuses à se mettre d’accord

Le Président Félix Tshisekedi a appelé vendredi 24 septembre, au cours d’une interview à la VOA/Afrique, les chefs des confessions religieuses à se mettre d’accord autour de la désignation du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il fait remarquer qu’il envisage déjà d’autres pistes pour décanter la situation. Les instructions ont été données au président de l’Assemblée nationale.

« C’est une occasion pour moi de lancer un appel aux confessions religieuses de ses mettre en ordre. Parce que les politiques c’est nous. Pourquoi ça coince ? Les politiques sont prêts. A l’occasion de mon dernier séjour à Lubumbashi, avant de venir à New-York, j’ai reçu le président de l’Assemblée nationale et je lui ai donné les instructions claires. Si ça continue à coincer dans les concessions religieuses, qu’on interroge l’Assemblée nationale. C’est elle qui définira la marche à suivre. Si elle rejette, on recommencera le processus », a expliqué le Président Félix Tshisekedi.

Il promet de prendre ses responsabilités le moment venu :

« J’en appelle au bon sens de tout le monde. Nous avons un processus électoral à respecter, les élections à organiser dans les délais. Que tout le monde prenne ses responsabilités. Moi je prendrai les miennes le moment venu. Pour le moment, je ne peux rien faire. Il s’agit d’un débat au sein des confessions religieuses ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner