Kipushi : L’UNICEF remet 2.400 kits scolaire lors de la « campagne d'inscription des enfants en âge scolaire »

Plus de deux mille quatre cents kits scolaires, constitués des cartables, des cahiers, des lattes, de stylos et autres, ont été disponibilisés par le bureau du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) samedi 25 septembre à Kipushi dans le Haut-Katanga, lors du lancement de la « campagne d'inscription des enfants en âge scolaire à l'école ». 

Objectif de la campagne 

Par cette campagne Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), à Lubumbashi, voudrait que, tous les « enfants de ce territoire qui sont en âge scolaire puissent intégrer le circuit scolaire ». Mêmes les enfants qui se retrouvent encore dans « les carrières minières », puissent abandonner ces activités au profit des études, selon les responsables de cette agence des Nations Unies.

Appel au gouvernement

Sylvain Nzaba, le représentant de l’UNICEF en a profité pour demander au gouvernement congolais et à d’autres partenaires d’en faire autant pour « permettre d’atteindre tous les enfants en âge scolaire qui ne fréquentent pas l’école ». Saluant la gratuité de l'enseignement de base, la représentante des parents d'élèves a émis le vœu de voir le gouvernement congolais construire de nouvelles écoles ou de nouvelles salles pour accueillir des nombreux enfants qui sont hors circuit scolaire. Et surtout, pour leur permettre de bien étudier en respectant les gestes barrières pendant cette crise sanitaire occasionnée par le Coronavirus.

Elle a aussi plaidé pour que le gouvernement s'occupe aussi de la situation salariale des enseignants.

Pour sa part, le PROVED adjoint a sensibilisé les parents à envoyer leurs enfants à l'école dès la prochaine rentrée des classes, prévue le lundi 04 octobre. Il a mis en garde tout chef d'établissement qui ferait payer les formalités d’inscriptions ou de réinscription dans le secteur public car, a-t-il indiqué, le pays s'est « rangé sur la voie de la gratuité de l'enseignement de base ».

Le représentant du gouverneur de province a promis quant à lui, l'accompagnement du gouvernement provincial pour que la prochaine rentrée scolaire réussisse et que la gratuité soit respectée.

Les élèves bénéficiaires ont déclaré que ce geste pourra stimuler plusieurs parents en manque de moyens d’envoyer leurs enfants à l’école. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner