Ituri : Komanda se vide de ses habitants craignant une nouvelle attaque des ADF

Le centre commercial de Komanda à 75 Kilomètres au Sud de Bunia en Ituri continue à se vider de sa population.

Selon la société civile locale, ces mouvements des populations se justifient par la présence des hommes armés identifiés aux rebelles des ADF dans des villages environnants de Komanda. Le samedi en effet, les ADF ont été visibles dans la localité de Madibe proche de Makayanga à 4 Kilomètres de Komanda. Ce qui a créé une grosse panique parmi la population. Les habitants craignent, une « nouvelle attaque » de ces rebelles. 

La société civile indique que, depuis le samedi 25 septembre dans l’après-midi, près de 70% des habitants ont déjà fui cette entité vers des endroits plus sécurisés notamment à Mambasa et d’autres les localités d'Irumu, Nyakunde, Marabo, Sililo, Ngadju, Kombokabo. 

Selon le chef de la chefferie de Basili à Komanda, ce mouvement de la population s’est intensifié ce dimanche 26 septembre. Plusieurs autres familles arrivaient progressivement à Bunia, au chef-lieu de la province.

Avec ses quelques 45 mille habitants, la cité de Komanda n’en compterait plus que 30 %, ce dimanche, indique le chef de cette entité. Boutiques et magasins sont fermés.

Au centre de Komanda, on signale toutefois, une forte présence des soldats de la garde républicaine lourdement armés.

Le Gouverneur de province le général Johnny Loboya N’kashama, ainsi que les autorités militaires rassurent que, les FARDC sont déterminées à protéger Komanda contre toute autre attaque de l’ennemi. Il appelle donc la population au calme.

Le jeudi 23 septembre vers 19 heures, le centre de Komanda avait fait l’objet d’une incursion des ADF mais qui a été repoussée par les Forces armées de la RDC appuyées par la Force de la MONUSCO. Au moins huit personnes avaient été tuées.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner