Kasaï-Central : destitution de tous les membres du bureau de l’assemblée provinciale

Les cinq membres du bureau de l’assemblée provinciale du Kasaï-Central ont été déchus, lundi 11 octobre à Kananga, à l’issue du vote des pétitions initiées par leurs collègues députés. Ils sont accusés de gestion calamiteuse des finances, propos malveillants envers les députés provinciaux et de détournement des émoluments. 

Au cours d’une plénière tenue lundi, le président de cet organe délibérant, Patrice-Aimé Sessanga, a décidé de démissionner après avoir présenté ses moyens de défense. 

Quelques jours avant le vote de ces pétitions, le rapporteur adjoint et le questeur avaient déjà résolu de rendre le tablier. 

Au cours de cette même séance, le vice-président, Matthieu Ntolo et le rapporteur, Joseph Kalamba ont décidé de présenter leurs moyens de défense en rejetant les griefs à leur charge. 

Si Matthieu Ntolo a été accusé d’avoir encouragé le président, Patrice-Aimé Sessanga, à utiliser les émoluments de certains députés ; Joseph Kalamba, lui, a été visé pour gestion inefficace du greffe et des rapports parlementaires.  

Après vote, vingt-cinq députés ont décidé du départ du vice-président contre cinq et le rapporteur, lui, a été écarté par vingt-sept voix.  

Clôturant cette plénière, le président du bureau d’âge a annoncé la publication prochaine du calendrier pour l’organisation des élections de nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner