Mongala: Jean-Pierre Lihau à Bumba pour consoler les victimes du naufrage

Le vice-premier ministre à la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, séjourne depuis mercredi 13 octobre à Bumba dans la Mongala. Il conduit une délégation du gouvernement central, qui est allée exprimer sa compassion aux victimes du naufrage de la semaine dernière et à leurs familles.

Le dernier bilan en date fait état d’une soixantaine des corps repêchés et enterrés, ainsi que de quelques rescapés et une centaine des disparus. Mais les familles éplorées sont encore loin de se remettre de leur peine. Elles comptent sur l’assistance du gouvernement.

Approché par Radio Okapi, l’une des rescapés de ce drame, Yvette Moseka Ngolo, dit avoir tout perdu et ne parvient plus à se prendre en charge. Pour elle, la cause principale de cet accident est la surcharge :

« J’avais un capital de 250 USD, j’ai tout perdu, dix-neuf valises de poissons et mes téléphones. Que le gouvernement nous assiste afin d’avoir des moyens de scolariser les enfants. Comment vivre avec les enfants et payer les loyers?».

Le père d’une victime décédée dans ce naufrage, Clément Nzembi, reste inconsolable :

« C’est pénible pour moi! Je suis chômeur, c’est ma fille qui prenait soin de moi grâce à son commerce. Maintenant, elle m’a laissée ses quatre orphelins. Comment allons-nous vivre? Que les autorités les prennent en charge ».

C’est également le désespoir pour ce villageois de Bokata, dont la famille comptait sur son fils. Lequel a trouvé la mort au retour des vacances :

« Mon fils devrait avoir son diplôme cette année, sa perte me chagrine. Que l’Etat organise de bonnes embarcations et interdise des surcharges. A cause de cela, j’ai perdu mon fils. J’ai de la peine! ».

Au-delà du message de compassion, la plupart des victimes disent attendre une assistance matérielle et financière du gouvernement congolais. Ils veulent aussi l’amélioration des conditions de voyage, par routes et sur le fleuve, en vue d’éviter ces accidents meurtriers à répétition.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner