Dossier RAM : le FCC dénonce la « tricherie parlementaire » orchestrée par Christophe Mboso (Fidèle Likinda)

Le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de l’opposition parlementaire, proteste et dénonce « la violation du règlement intérieur de l’Assemblée nationale » par le bureau de cette institution. Celui-ci a approuvé le rejet de sa motion de défiance contre le ministre des PTNTIC, sur la « taxe » controversée de RAM (Registre des appareils mobiles) . Cette motion a été rejetée à la suite d’une motion incidentielle source d’une altercation entre le FCC et l’Union sacrée du président Tshisekedi au cours de la plénière du mercredi.

Pour en parler, Radio Okapi a reçu jeudi 14 octobre le député national du FCC Fidèle Likinda, élu d’Ikela.

« Nous avons décriée cette tricherie parlementaire (…), orchestrée par le bureau et très précisément par l’honorable président Mboso. Et nous ne pouvons pas cautionner le mal. C’est pour cette raison que nous sommes sortis », a-t-il expliqué.   

Fidèle Likinda est interrogé par Michel Kifinda Ngoy :

/sites/default/files/2021-10/09._141021-p-f-kininvitefidelelikindafcc-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner