L’Assemblée nationale autorise la 10ème prorogation de l’état de siège

A l’Assemblée nationale, la plénière de jeudi 14 octobre a voté, à la quasi-unanimité la 10ème prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri.

Après examen et adoption du projet de loi portant autorisation de la prorogation de l’état de siège sur une partie du territoire national, 275 députés sur les 284 présents à la plénières ont voté oui et 8 autres ont voté non et 1 seul s’est abstenu.

En l’absence de la ministre d’Etat en charge de la Justice, c’est le ministre d’Etat en charge du Développement rural, François Rubota, qui a présenté l’économie de ce projet de loi devant la représentation nationale.

Pour lui, les services de sécurité de la RDC sont au cours de ces dernières semaines, engagés sur plusieurs fronts en vue de réduire les capacités opérationnelles des forces ennemies à la base des conflits dans l’Ituri et Nord-Kivu.

Bilan état de siège

En cinq mois d’état de siège, il y a eu plusieurs cas de « reddition des combattants, la libération d’axes routiers longtemps fermés, le basculement des zones de conflits vers le Nord-est du pays », a indiqué François Rubota. D’après lui toujours, c’est ce qui justifie la baisse d’activités de ces traitres du pays dans la province du Nord-Kivu par rapport à l’Ituri, où l’ennemi a basculé.

Il a souligné la nécessité d’une nouvelle prorogation de l’état de siège. Le contexte particulier d’une « guerre asymétrique », combinée à la « géographie » des territoires sous état de siège, exige un peu plus de « circonspection et de prudence », afin de ne pas exposer des populations à des actes de représailles auxquels se livre malheureusement l’ennemi, acculé sur les fronts par les forces de sécurité congolaise.

Dans leurs interventions, les députés ont encouragé le gouvernement à renforcer la logistique de l’armée, à reformer les services de sécurité et à doubler la capacite opérationnelle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner