Beni : les députés nationaux félicitent l’armée congolaise et la MONUSCO engagées dans la traque des groupes armés

Les députés nationaux en mission dans la ville de Beni pour « accompagner politiquement l’état de siège », saluent les opérations militaires en cours contre les ADF dans le Nord-Kivu. Le chef de cette délégation, Crispin Bindule, félicite l’armée congolaise et la MONUSCO qui sont engagées dans ces opérations. 

« Les attaques contre les ADF, les offensives ont commencé. Nous avons été témoins dans le Graben et nous avons vu comment les forces armées de la République démocratique du Congo et la MONUSCO sont en train de se battre sur le champ. C’est ce que nous voulions », s’est réjoui Crispin Bindule. 

L’élu de Butembo demande à la population de soutenir les forces régulières en leur fournissant notamment des informations. 

« Et nous demandons à la population de les soutenir par les informations. Nous, nous ne voulons pas les négociations avec l’ennemi. On ne négocie pas avec les terroristes, on les frappe. Et c’est pourquoi nous demandons à la MONUSCO et aux Forces armées de continuer à frapper et de ne pas arrêter l’opération. Ce que nous demandons, c’est comme ils sont en train de détruire les bases des ADF, nous voulons qu’après la destruction, qu’il y ait la poursuite et après la poursuite la sécurisation des zones conquises », a ajouté Crispin Bindule. 

Les députés nationaux avaient demandé l’évaluation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri avant toute prorogation. C’est ce qui justifie la présence de ces députés dans cette partie du pays. 

Autour de cette évaluation, les ministères concernés par l’état de siège (Défense, Intérieur et Justice) ont fourni à la commission des informations relatives aux avancées enregistrées sur le terrain des opérations par les forces de défense et de sécurité. 

Ces membres du gouvernement ont aussi montré l’immensité de la tâche qui reste pour motiver l’actuelle prorogation devant la représentation nationale. 

L’Assemblée nationale a voté le mardi 17 août pour la prolongation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu, pour la sixième fois. Selon des sources parlementaires, la plénière a examiné la demande du gouvernement, représenté par la ministre d’Etat en charge de la Justice, Rose Mutombo, pour obtenir cette prorogation de l’état de siège.   

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner