Procès Chebeya/Bazana : le colonel Mukalayi dévoile la "malice" du général John Numbi


Comparaissant à titre de renseignant, mercredi 20 octobre à l’audience publique du procès du double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, le colonel Daniel Mukalayi a témoigné avoir été au courant de la planification depuis longtemps de l’assassinat de Chebeya et l’argent était déjà sorti pour cela.

Les policiers Jacques Mugabo et Doudou Ilunga l’ont chargé et ont affirmé avoir enterré Bazana dans une parcelle du général Zelwa Katanga Djadjidja à Mitendi.

Tout en rejetant sa participation à ce double crime, Daniel Mukalayi traite le général John Numbi d’un ‘’malicieux’’, qui a voulu lui faire porter le chapeau en contrepartie de l’argent qu’il aurait refusé.

Selon l’avocat des parties civiles, Peter Ngomo, il s'agit d'un crime d’Etat.

Accusé d’avoir entretenu un cimetière dans sa parcelle, où serait enterré Bazana, le général Zelwa Djadjidja ne reconnait rien. ‘’Faux’’, retorquent les parties civiles.

Plusieurs hautes personnalités du pays déjà décédées ont été citées par Mukalayi dans ce qui s’est passé le 1er juin 2010 à la police.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner