Nord-Kivu : 18 civils tués par des hommes armés à Kalembo


Dix-huit civils ont été tués dans la nuit de mercredi à ce jeudi 21 octobre à Kalembo, un village du secteur de Rwenzori, situé à quelque 6 kilomètres de la route Beni-Kasindi, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon le coordonnateur de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC) dans le secteur de Rwenzori, Mumbere Meleki, toutes les victimes, parmi elles figurent quatre femmes, ont été tuées par balles.
Il indique en outre que les assaillants ont également incendié quatre maisons et emporté plusieurs autres habitants, avant de piller leurs biens, notamment des bêtes de la basse-cour.

A la suite de cette situation, indique-t-il, le village Kalembo se vide de sa population depuis ce matin.
Certains habitants se dirigent vers Bulongo et Kasindi, tandis que d’autres prennent la direction de Beni.

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole des opérations Sokola 1, capitaine Anthony Mwalushayi, confirme les affrontements entre les FARDC et les assaillants, mais pas le bilan avancé par la société civile.

Le capitaine Anthony Mwalushayi affirme attendre la confirmation des services spécialisés sur le terrain et les enquêtes, qui pourront déterminer la vraie identité de l’ennemi ainsi que le bilan de cette attaque.
En attendant, a-t-il annoncé, « un calme règne en ce moment à Kalembo », où des patrouilles de combat sont menées afin de neutraliser l’ennemi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner