Lubero : 15 otages des Maï-Maï Mangaribi liberés par les FARDC


Quinze personnes enlevées mardi 19 octobre par des Maï-Maï Mangaribi, dans le carré minier dénommé « Lata Bien » dans le secteur de Bapere sont désormais libres.

Selon le chef de secteur de Bapere, Kombi Nepanepa, c’est depuis le jeudi 21 octobre que ces quinze otages dont six femmes ont été libérés par les FARDC, qui ont pourchassé ces miliciens jusque dans la chefferie de Babila Babombi, en territoire de Mambasa en Ituri voisine.

Ces ex otages ont regagné le village dans la soirée, avec certains biens pillés par ces miliciens, dont ils auraient été  des transporteurs.

Cependant, Kombi Nepanepa affirme que ces personnes ont été victimes des actes de torture perpétrés par ces miliciens.

La coordination de la nouvelle société civile de Bapere salue la bravoure des FARDC et les encourage à se déployer davantage dans cette zone pour mieux sécuriser la population. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner