Maï-Ndombe : au moins 100 maisons s’écroulent et des ménages sans abris à la suite d’une pluie à Mushi


Plus de cent maisons se sont écroulées lors d'une forte pluie qui s'est abattue dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 octobre dans la cité de Mushi, en territoire portant le même nom, dans la province du Maï-Ndombe. 

Plusieurs personnes ont été blessées, des écoles effondrées et restées sans toitures.

Le député Didace Pembe, élu de ce territoire lance ainsi un appel à l’aide aux autorités compétentes dont le Président de la République, le Premier ministre, le ministre national des Affaires sociales et humanitaires et celui de l’Intérieur, le président de l’Assemblée nationale et au gouvernement provincial du Maï-Ndombe. 

« Il y a eu une violente pluie avec un ouragan qui a détruit au-delà de cent maisons. Des dizaines et des dizaines de familles sont restées sans abris, des écoles, des toitures ont été arrachées. Nous n'avons pas de bilan définitif. Il y a eu beaucoup de blessés, énormément des blessés, des enfants sont maintenant hospitalisés, il n’y a plus de maison, plus de toiture, plus rien, plus d’assiettes, plus de casseroles, le peu de poules qui leur restaient, tout est parti », a-t-il indiqué.

L’élu du territoire de Mushi demande aux autorités compétentes d’apporter l’assistance nécessaire à cette population sinistrée qui vit actuellement dans la détresse la plus totale.

 
En attendant, Didace Pembe appelle les victimes de ladite catastrophe au calme et à la patience.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner