Tshopo : l’intersyndicale de l’EPST décide de poursuivre la grève

L’Intersyndicale des établissements d’enseignement primaire et secondaire publics dans la Province de la Tshopo décide de poursuivre le mouvement de grève entamé depuis le début de la rentrée scolaire en cours. L’un des porte-parole de cette structure syndicale, Joseph Litete Bobina, l’a annoncé mardi 26 octobre à radio Okapi. 

Les syndicats SYECO, SYNECAT et la SYNEP se sont réunis pour une évaluation de trois semaines de grève. Au terme de cette assemblée générale extraordinaire, ils ont décidé de poursuivre ce mouvement jusqu’à ce qu’une solution satisfaisante soit trouvée par le gouvernement pendant les pourparlers en cours avec leur délégués. 

«  Les enseignants ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève jusqu’à ce que la commission paritaire, qui se réunit à Kinshasa, puisse donner des résultats favorables », a-il annoncé. 

A la question de savoir si les grévistes ne font pas confiance à leurs délégués et même au gouvernement qui sont en pourparlers à Kinshasa, Joseph Litete Bobina a réagi : 

« Nous avons un protocole d’accord de 2019, qui n’a jamais connu un début d’application. C’est pourquoi les enseignants ont perdu toute confiance aux autorités. Ils veulent bien des résultats palpables, avant de commencer avec les enseignements ».  

Entre-temps, les jours s’égrènent et les enfants n’ont toujours pas repris les cours. Joseph Litete pense que  « cela est de la responsabilité du gouvernement, qui devrait aussitôt prendre des dispositions nécessaires pour éviter que la chose n’arrive jusqu’à ce niveau ».  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner