Procès Chebeya/Bazana : la Cour renvoie la cause au 3 novembre


La Haute Cour militaire a renvoyé la cause dans l’Affaire Chebeya-Bazana au 3 novembre prochain pour une confrontation entre le colonel Daniel Mukalayi, le général Djadjidja et la police militaire avant une descente sur le site de Mitendi où aurait été enterré Bazana. 

Cette décision a été prise ce mercredi 27 octobre lors de l’audience du procès d’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. 

Un seul renseignant, l’officier supérieur de la police militaire, Katebere, qui était commis à la garde et la sécurité des biens du général Zelwa Katanga Djadjidja à Mitendi, a été entendu. 

Dans son témoignage, ce dernier a fait savoir que c’est son adjoint qui était de service le 1er juin 2010 et qui pourra témoignage sur les faits. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner