Sud-Kivu : un groupe des magistrats à Kigulube pour rechercher les miliciens, auteurs des crimes


Une équipe des magistrats civils et militaires séjourne à Kigulube, en groupement de Bamuguba Sud en territoire de Shabunda depuis lundi 18 octobre.
D'après l'un des avocats présents à Kigulube qui a requis l'anonymat, ils sont envoyés par l'auditorat de garnison d’Uvira pour rechercher des auteurs des crimes commis par des groupes armés dans la chefferie de Bakisi entre 2014 et 2020.

D’autres hommes en toge proviennent des tribunaux de paix et de grande instance de Kamituga, dans le territoire de Mwenga.

Parmi eux, se retrouvent également ceux qui sont envoyés par le barreau du Sud-Kivu dans le cadre de la commission nationale des droits de l'homme.

Leur mission consiste à rechercher les chefs rebelles ainsi que les membres de leurs organisations. Ces derniers sont poursuivis pour les crimes internationaux qu'ils ont commis entre 2014 et 2020, notamment pour viols, pillages, tortures, meurtres et extorsions.
Les magistrats désignés pour assurer la tâche sollicitent la collaboration de la population pour faciliter le travail de la justice.

Plus de 100 victimes se sont déjà présentées devant les magistrats moyennant quelques éléments de preuve.

Sur une vingtaine des principaux auteurs qui sont recherchés, quatre seulement se trouvent déjà aux arrêts.
Toutes les activités sont appuyées, par le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l'homme (BCNUDH).

 Les audiences foraines vont commencer lorsque le tribunal militaire estimera que tous les éléments de preuve à sa possession sont irréfutables. C'est ce qu’un des avocats présents à Kigulube a annoncé à Radio Okapi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner