Sud-Kivu : l’ONAPAC s’apprête à exporter 20 tonnes de café robusta au Liban

L’Office national des produits agricoles du Congo (ONAPAC) s’apprête à exporter sa première cargaison de près de 20 tonnes de café robusta au Liban, à partir de Bukavu au Sud Kivu. Cette exportation intervient une année après l’inauguration de son usine de traitement du café sur place, a précisé jeudi 28 octobre le directeur provincial de l’ONAPAC Sud-Kivu, François Kambale.

« L’usine de café de Bukavu vient de faire sortir son premier enfant. Aujourd’hui à partir de Bukavu on peut exporter le premier lot de café robusta qui va au Liban. Nous allons assurer l’exportation d’un conteneur de café, c’est-à-dire 19.200Kgs de café robusta qui vont partir, c’est près de 20 tonnes. Dans le temps, le café produit dans le Sud Kivu était acheminé dans les autres provinces, par manque de l’usine de depparchage, alors que nous avons au moins six mille tonnes de café que nous produisons chaque année au Sud Kivu », a déclaré M. Kambale.

Il se félicite de cette prouesse et appelle la population locale à consommer son propre café avant exportation.

« La coopérative SOPACDI a été meilleure au monde pour son café pour la deuxième fois. D’abord en 2018 il était meilleur et encore en 2021, il est plébiscité meilleur café au monde », a ajouté François Kambale.

Il pense qu’à cette allure, l’ONAPAC pourra produire encore beaucoup de café à la grande saison qui va commencer au mois de mars-avril prochain, qui va partir dans le monde extérieur.

« Quand il y a exportation, il n’y a pas seulement ONAPC qui se retrouve, c’est tous les services aux frontières, l’OCC, la DGDA, il y a même les banques, par ce que quand le produit sort, le rapatriement des fonds se fait au niveau de nos banques locales. Donc c’est un circuit ou tout le monde se retrouve », a poursuivi M. Kambale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner