Beni : 24 bombes et autres engins explosifs détruits

24 bombes artisanales et plusieurs autres types d’engins explosifs ont été détruits le vendredi 29 octobre, par les experts de démolition du service de lutte antimines des Nations Unies(UNMAS), AFRILAND et les FARDC à Beni au Nord Kivu.

Il s’agit d’engins explosifs récupérées des mains des groupes armés actifs dans la région, dont les ADF, lors des différentes actions militaires menées par l’armée.

La destruction de ces explosifs s’est déroulée sur le site d’apprentissage des FARDC de Nyaleke, à 15 kilomètres de Beni-ville, sur la route Beni-Kasindi.

C’était une opération réussie, a indiqué, le chargé des opérations de UNMAS, Jacob Bedidjo :

« Il y avait 24 bombes artisanales dans les casseroles et d’autres séries de bombes artisanales et il y a dix pièces de détonateurs fabriqués localement. Ce sont les mêmes types de munitions qui sont en train de tuer la population, les pièges que les ennemis, les groupes armés sont en train de mettre dans la brousse, dans le champ de la population dans le secteur Rwenzori. Ce sont les mêmes engins que nous venons de détruire aujourd’hui. Donc, ça contribue pour la protection des civils et ça contribue aussi pour le développement ».

La région étant souvent attaquée par des groupes armés, les mines et engins de guerre sont visibles dans plusieurs coins du territoire de Beni et principalement dans les champs de la population, en secteur de Rwenzori.

Jacob Bedidjo appelle la population à la vigilance et à signaler toute présence d'engins explosifs à la police, à l’armée ou à UNMAS, qui peuvent s’en occuper. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner