COP 26 : une contribution collective d’au moins 1,5 milliard USD de financement annoncée pour le Bassin du Congo

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi s’est exprimé ce mardi 2 novembre 2021 à Glasgow, dans le cadre de la COP 26.  Il est revenu sur l’importance des forêts du bassin du Congo dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il a cependant évoqué aussi la déforestation qui menace ces forêts.

Entre temps, l’Allemagne, la France, la Belgique, des Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Corée, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, les Etats-Unis, l’Union européenne et le Fonds Bezos pour la Terre manifestent leur engagement à l’égard du Bassin du Congo et annoncent une contribution collective d’au moins $1.5 milliard USD de financement entre 2021 et 2025.

Ce fonds vise à soutenir les efforts des pays du Bassin du Congo et les résultats ambitieux dans la région pour protéger et maintenir les forêts de cette région, les tourbières et les autres réserves de carbone essentielles pour la planète.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner