Ituri : 75 civils tués en 14 jours, selon la société civile


Soixante-quinze civils ont été tués en Ituri, du 18 octobre au 1er novembre par des hommes armés et plus de 270 maisons de civils saccagées.

Le coordonnateur provincial de la société civile "Forces vives", Dieudonné Lossa qui a avancé ce chiffre au cours d’un point de presse tenu mercredi 3 novembre à Bunia, a ajouté aussi des pillages de bétails, l’enlèvement des personnes et l’attaque d’un véhicule d’une ONG internationale.

Pour Dieudonné Lossa, aucun indice pour l’instant ne justifie la prorogation de l’état de siège.

Il demande ainsi au Président de la République de se rappeler de ses promesses sur la restauration de la paix dans cette province.

 Le porte-parole de l’armée en Ituri réfute ces allégations. Il soutient que plusieurs localités sont sécurisées par les FARDC et les populations ont déjà regagné leurs milieux. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner