La communauté riveraine du Lac Edouard satisfaite de la modernisation des infrastructures de conservation du poisson


La communauté riveraine du lac Edouard à Vitshumbi (Nord-Kivu), particulièrement, est satisfaite de la construction du débarcadère intégré dans leur contrée. Cette infrastructure a été construite dans le cadre du projet de gestion intégrée de pêche et ressources en eaux des lac Edouard et Albert (LEAF 2), qui arrive à son terme à la fin de l’année.

Pour l'une des bénéficiaires de ces services, Marie-Josée Masika, elle sera désormais capable de commercialiser ses poissons dans des conditions hygiéniques acceptables :

« LEAF 2 a installé pour nous une chambre froide, pour y conserver nos poissons, de sorte que, même le lendemain, le poisson soit toujours bien. Ou bien, si le poisson est arrivé nuitamment, on le garde là-bas, le lendemain matin on le prend. Ils nous ont aussi construit un marché [moderne]. Tout ça n’existait pas avant. Mais aujourd’hui, nous nous retrouvons en un seul endroit. Nous sommes tous contents de ces outils, sauf qu’il n’y a pas de quai. Cela reste un problème parce que, en cas d’intempéries, il y a risque que certains pêcheurs tombent à l’eau. Mais aussi l’obscurité... » 

LEAF II a, pour but, entre autres, de contribuer à la gestion durable des ressources naturelles et à la protection de l’environnement.
Il contribue également à la sécurité alimentaire pour les populations qui vivent de la pêche autour des lacs Edouard, au Nord-Kivu et Albert, en province de l’Ituri. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner