Nord-Kivu : 5 miliciens tués lors des combats avec l’armée à Bashu

Cinq miliciens, dont un leader du groupe armé Baraka, ont été tués lors des affrontements jeudi 4 novembre à Rwahwa dans le groupement Malio, chefferie des Bashu, dans le territoire de Beni. L’armée dit continuer avec le ratissage pour mettre fin à l’activisme des miliciens dans la zone. La coordination de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC)/Beni, qui salue cette prouesse des FARDC, les invite toutefois à multiplier des offensives contre toutes les milices qui déstabilisent la zone. 

Les militaires FARDC ont lancé une offensive contre ce groupe armé du leader Baraka, qui a plusieurs fois attaqué des positions militaires dans la chefferie de Bashu. D’après le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, capitaine Antony Mwalushayi, les forces loyalistes ont réussi à neutraliser un des leaders de cette milice, le nommé Muchunga avec ses quatre autres gardes du corps.

Le capitaine Mwalushayi parle également de trois armes du type AK47 récupérées de mains de ces assaillants. Du côté de l’armée, un seul militaire a été légèrement touché par balle, rapporte la même source.

Selon lui, ces miliciens collaboraient avec les rebelles des ADF, et sont auteurs de plusieurs exactions contre les populations civiles. C’est ainsi que l’armée appelle la population à renforcer sa collaboration avec les services de sécurité, en vue de ramener la paix dans la zone.

Pour sa part, la NSCC du territoire de Beni salue cette offensive et appelle l'armée à les multiplier au lieu de chaque fois jouer à la défensive. Moïse Kiputulu, son coordonnateur, indique tout même que le calme est revenu dans la région après une paralysie des activités la journée de jeudi lors de ces affrontements.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner