Nyiragongo : une vaste étendue des champs détruite par la pluie à Kibumba


Une vaste étendue des champs a été détruite jeudi 4 novembre dans le territoire de Nyiragongo, par les eaux de ruissellement en provenance du Rwanda, voisin pendant une forte pluie. Ces eaux chargées de sable, des cailloux ainsi que de la boue ont rasé des cultures, rapporte la société civile de Kibumba.

Deux groupements sont les plus touchés par cette catastrophe naturelle.
Il s’agit de Kibumbe et Buhumba à partir des villages Hewu et Kiroge, situés à la limite avec le Rwanda.

Toutes les cultures de champs ont été emportés par les flots. Le président de la société civile de Kibumba, Joseph Fataki Sebatusi alerte déjà les autorités sur une grave disette qui va s’abattre « dans un futur proche » sur ces deux entités.

Cette situation avait déjà été décriée maintes fois par la société civile de Kibumba et Buhumba, qui avait même sollicité, auprès de la MONUSCO et du Gouvernement, une solution pour la canalisation des eaux de ruissellement qui coulent de flancs des collines rwandaises à chaque fois qu’il y a des fortes pluies.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner