Ituri : 3 morts et 300 vaches pillées lors d’une attaque des miliciens de la FPIC

Trois personnes ont été tuées et plus de trois cents vaches pillées lors d’une nouvelle incursion des miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) vendredi 12 novembre dans le groupement Basulu dans la chefferie de Basili au Sud du territoire d’Irumu. Ces miliciens ont surpris des éleveurs dans leur ferme au village de Masangu, où ils ont incendié quatre maisons. Le député provincial Wilson Mugara élu du territoire d’Irumu condamne ces violences à répétition et demande aux FARDC de poursuivre ces malfrats pour récupérer ces bêtes mais surtout de sécuriser la région.  

 

Tôt le matin du vendredi, un groupe des miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo, dit « Chini ya Kilima », a surpris des habitants de cette localité située à plus ou moins 40 kilomètres de Sota, une entité voisine dans le Sud du territoire d’Irumu.  

Ces miliciens ont tiré plusieurs coups de feu pendant leur intrusion. Pris de panique, les bouviers ont fui dans la brousse. Ces assaillants ont ensuite progressé dans la ferme, pillé des vaches et incendié quatre maisons des éleveurs.  

D’après le député provincial Wilson Mugara, ils ont extirpé de la ferme trois personnes qui ont été abattues dans la brousse. Les victimes seraient des enfants du propriétaire de la ferme.  

Des sources concordantes indiquent qu’après la fouille, deux pâturages qui contenaient au moins trois cents vaches ont été pillées, et d’autres bêtes décapitées. Des sources locales déplorent l’intervention tardive des forces de l’ordre.  

De son côté, Wilson Mugara condamne cette énième attaque et invite les services de sécurité à déployer tous les efforts pour récupérer les bêtes pillées ; mais surtout de mettre fin à ces violences. Il appelle la justice à ouvrir les enquêtes pour que les auteurs répondent de leurs actes.  

Radio Okapi n’a pas pu obtenir la réaction de l’administrateur du territoire d’Irumu et du porte-parole de l’armée en Ituri. 

  

 

 

  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner