Sud-Kivu : 6 morts lors d’une attaque des présumés combattants Twirwaneho et alliés dans les hauts plateaux d’Itombwe

Six personnes ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi 15 novembre et huit autres blessés grièvement lors d’une attaque meurtrière perpétrée par des présumés combattants Twirwaneho et alliés à Mikenge.

Les acteurs locaux de la société civile de ce village situé dans les hauts plateaux du secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga, au Sud-Kivu, se disent choqués car ces tueries se sont passées non loin d’un camp des FARDC.

Selon plusieurs sources locales, les assaillants ont fait une incursion dans les habitations, non loin d’un camp de déplacés où ils ont tiré à balle réelle sur des habitants.

Elles affirment que ces tueries ont durées près de deux heures, soit de 22h00 à une heure du matin.  Certaines personnes ont été tuées à coup de machette, d’autres tués à bout portant, d’autres encore emmenées dans la brousse leurs corps ont été retrouvé décapités, ont-elles ajouté.

Les acteurs locaux de la société civile de Mikenge se disent indignés de voir ces tueries se perpétrer non loin d’un camp des FARDC. Ils précisent que plus quinze maisons ont été incendiées par les assaillants qui se sont retirés pendant la riposte des FARDC vers l’aube à 4h du matin.

Pour l’instant, il s’observe un climat dans la zone. La population civile est en colère et la tension est perceptible à Mikenge, ont-ils précisé.

Les FARDC du 121e bataillon commando affirment avoir poursuivi les assaillants vers la brousse.

La société civile locale soutient que l’attaque de Mikenge était prévisible et annoncée.

Elle survient un mois après une autre attaque meurtrière lancée par la coalition des miliciens Maï-Maï Biloze Bishambuke, Ebwela et Yakutumba sur le village de Bibogobogo, en octobre dernier dans les moyens plateaux du secteur de Mutambala en territoire de Fizi.

Cette attaque avait provoqué un déplacement massif des plusieurs centaines de personnes et un pillage systématique de bétails.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner