Kanyabayonga: les salles de classes de l'école Primaire Kahembe surpeuplées à la suite de l’arrêt de travail des enseignants « nouvelles unités »

Les salles de classes de l’école primaire Kahembe à Kanyabayonga(Nord Kivu) sont surpeuplées et les enseignants débordés à la suite de l’arrêt de travail depuis le 15 novembre des enseignants ayant le statut de « nouvelles unités ».

Ces nouvelles unités refusent de continuer à donner cours tant qu’elles ne seront pas prises en compte sur la liste de paie de la fonction publique. En effet, avant la gratuité de l’enseignement de base, ces enseignants étaient payés par les parents, ce qui n’est plus le cas à ce jour.

Le directeur de l’école primaire Kahembe, Muhindo Kanakato Vasco explique que cet établissement scolaire public est géré par la coordination des écoles conventionnées Anglicanes. Elle fonctionne avec quinze classes, en raison de sept tenues par des enseignants payés par la fonction publique, et huit classes tenues par des enseignants "nouvelles unités".

Avec l’arrêt de travail de ces derniers, ce sont donc près de quatre cents enfants de leurs classes qui se retrouvent dans les salles tenues par les enseignants qui reçoivent les salaires de l’état.

Muhindo Kanakato Vasco s’est dit « dépassé par la situation »

La pression des parents d’élèves

Lorsque les enseignants « nouvelles unités » ont décidé de débrailler, les parents ont dû patienter jusqu'au deuxième jour, mais, aucune solution n’a été trouvée pour leurs enfants.

Le mercredi 17 novembre, de nombreux parents ont emmené leurs enfants à l'école, et ont forcé la main aux responsables de l’école, de les placer dans les salles de classe tenues par les enseignants payés par le gouvernement.

Dans le cas contraire, ces parents menaçaient de faire suspendre les cours dans cette école, indiquent nos sources.

Le chef de la province éducationnelle Nord Kivu 2, le PROVED Adaku Dawa dit s'imprégner de la situation, en vue d'envisager des pistes de solution. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner