Kinshasa : l’APLC révèle un détournement présumé de plusieurs millions de dollars à la DGRK

  

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (ACPLS), une structure de la Présidence de la république, révèle un détournement présumé de plusieurs millions de dollars à la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK).  

Sans préciser le montant et s'en tenant au respect de la présomption d'innocence, l'APLC informe avoir mené durant 8 mois des enquêtes et investigations pour aboutir à ces conclusions. 

Thierry Mbulamoko, coordonnateur de l'APLC a déposé le vendredi 19 novembre un dossier au parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Matete contenant d'indices sérieux de détournements des fonds dans cette institution. 

« Après huit mois d’investigation, l’agence a pu détecter des indices sérieux de détournement d’argent au sein de la DGRK. C’est la raisons pour laquelle nous nous retrouvons ici pour transmettre le dossier au parquet pour que la justice fasse correctement son travail. Nous croyons en la justice de notre travail. Nous sommes en train de vivre un moment de changement dans le cadre de l’état de droit », a indiqué Thierry Mbulamoko.  

Il promet d’autres actions similaires : 

« Ce n’est pas le dernier dossier. Au sein de l’agence, nous avons énormément d’affaires qui sont sur la table. Des investigations sont en cours.  Ça ce n’est que le premier d’une série de plusieurs dossiers qui vont être transmis à la justice ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner