Attaques de Drodro : « L’armée continue à assurer la sécurité dans cette partie du pays » (P.Muyaya)


Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya a affirmé que l’armée continue à assurer la sécurité dans la localité de Drodro, à 60 kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Nord-Kivu).

Le ministre de la Communication et des médias a donné cette affirmation lundi 22 novembre au cours du point de presse conjoint à Kinshasa avec le ministre de l’Industrie, Julien Paluku.

Pour lui, après les informations vérifiées, 12 morts ont été enregistrées, contrairement à ce qui a été annoncé par le baromètre sécuritaire de Kivu.
Il a expliqué que sur le terrain en Ituri, le calme est revenu. Ce, au lendemain de l’attaque de dimanche par la milice CODECO. 

Selon des sources sécuritaires, le bilan de cette incursion est revu à la hausse : au moins 22 morts et plusieurs maisons incendiées.  

Elles ajoutent que les FARDC, dont les positions ont été renforcées, ont réussi à déloger les assaillants qui constituaient toujours une menace à la périphérie de Drodro. De nombreux habitants qui ont fui à Roe et Largu, n’ont pas encore regagné leur milieu. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner