L’Avenir : « A travers DRC-Africa Business Forum 2021 : la RDC veut jouer le 1er rôle »

Revue de presse du jeudi 25 novembre 2021

Les journaux parus ce matin à Kinshasa centrent leur contenu sur le lancement de DRC-Africa Business forum.

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a lancé mercredi 24 novembre à Kinshasa, le DRC-Africa Business forum, évènement panafricain organisé autour du thème : « Développer une chaîne de valeur régionale autour de l’industrie des batteries électriques, du marché des véhicules électriques et des énergies propres », rapporte L’Avenir.

A cette occasion, indique le journal, le gouvernement congolais a pris trois engagements avec les différents partenaires techniques et financiers avec la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CA), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque africaine d’export et d’import (Afreximbank), Africa finance corporation (AFC), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et AVZ.

Le quotidien cite notamment la mise en place du conseil des batteries de la RDC, qui aura pour rôle de piloter la politique gouvernementale, pour la mise en place de la chaine de valeur autour de l’industrie des batteries et véhicules électriques des énergies propres.

La 2ème annonce concerne le véhicule financier, qui est un cadre par lequel le secteur privé et public, et l’ensemble de la population congolaise vont participer pour le financement de l’industrie des batteries électriques. La 3ème est relative à la signature de l’acte d’engagement, en vue du développement d’une industrie des minerais des batteries en RDC, conclut le tabloïd.

Ce forum dynamique, explique  La Prospérité, a pour objectif principal de développer une chaine de valeur régionale autour de l’industrie des batteries électroniques, d’un marché des véhicules électriques et des énergies propres.

 Le forum auquel a notamment pris part le Président de la Zambie, vise à changer le paradigme de gestion des ressources naturelles afin d’impacter significativement la vie des congolais et des ressortissants d’autres pays africains en exportant les minerais qui rentrent dans la production des précurseurs des batteries avec de la valeur économique notamment, le cobalt, le cuivre, le lithium, la manganèse, le nickel et la graphite. Cette approche permettra à la RDC et à l’Afrique de jouer son rôle stratégique dans la transition énergétique et écologique, fait remarquer le journal.

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi, souligne l’Agence congolaise de presse (ACP) a invité ses homologues africains à s’approprier le projet de production des batteries électriques, et à insérer l’Afrique dans le vaste marché des véhicules électriques et des énergies propres, dans son discours à la cérémonie d’ouverture des travaux de « DRC-Africa Business Forum ».

Pour le Chef de l’Etat congolais, les assises de Kinshasa donnent l’occasion de capitaliser les opportunités d’investissement et aussi de réfléchir sur le développement d’une chaine des valeurs régionales pour l’industrie de batterie dans un contexte d’intégration régionale d’industrialisation de l’Afrique et de transition énergétique, conclut l’ACP.

Pour ce, Félix Tshisekedi a indiqué avoir pris une série de mesures afin de promouvoir et sécuriser les investissements en RDC,  car les réserves minières dont elle dispose  le place dans une position stratégique pour jouer un rôle de 1er plan dans cette perspective orientée, note Le Phare.

Il a souligné que la RDC détient près de 70% des réserves mondiales de cobalt et détient  des réserves importantes des métaux qui entrent dans la fabrication des batteries et véhicules électriques. «  Cela permet éventuellement la concrétisation de la célèbre phrase  de Franz Fanon selon laquelle l’Afrique a la forme d’un revolver dont la gâchette se trouve au Congo », renseigne le quotidien.

« Bientôt une industrie de fabrication des batteries électriques en RDC », titre pour sa part Forum des As.

Selon le tabloïd, les présidents, leurs représentants et les partenaires financiers ont signé des engagements en vue de la matérialisation de cette industrie des minéraux de batteries en RDC. Une option vivement saluée par Félix Antoine Tshisekedi, le chef de l’Etat congolais et président en exercice de l’Union africaine, conclut le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner