RDC : Félix Tshisekedi et les évêques de la CENCO échangent des propositions pour accompagner le processus électoral

Le Président de la République a reçu ce vendredi 26 novembre après-midi les évêques de la CENCO. Les Évêques ont fait des propositions pour accompagner le processus électoral et sur l'état de siège en vigueur en Ituri et au Nord-Kivu, rapporte le compte twitter de la Présidence.

« Cette rencontre fructueuse permet d'unir les forces sociales pour accompagner le processus électoral que tous veulent transparent, juste et efficace », rapporte la Présidence.

Le président de l’Assemblée nationale et le président du Sénat ainsi que le conseiller spécial du Chef de l'Etat en matière de sécurité, mais aussi le Nonce apostolique ont été présents à cette rencontre.

Conduite par Mgr Marcel Utembi, Président de la CENCO, la délégation épiscopale était constituée  de 18 évêques membres du comité  permanent  de la CENCO dont fait partie le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque  métropolitain de Kinshasa.

Le Comité  permanent de la CENCO comprend  outre le Cardinal,  tous les Archevêques et les présidents des Commissions épiscopales.

Cette rencontre entre le chef de l’Etat et les évêques membres de la CENCO intervient après l’échange entre le cardinal Ambongo, le Premier ministre, les présidents du Parlement et le conseiller du chef de l’état en matière de sécurité.

Requalifier l’état de siège

Les évêques ont remis au chef de l’Etat un mémorandum avec une série de recommandations sur la situation sécuritaire dans la partie Est du pays, l’enseignement et le processus électoral.

D’après Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO, sur le plan sécuritaire par exemple, les évêques recommandent au président de la république d’envisager une requalification de l’Etat de siège.  

Estimant qu’il est impérieux de tous s’unir, aller de l’avant pour l’intérêt de la nation, Mgr Utembi, devant la presse, affirme qu’il est temps pour être réaliste, mener des réflexions pour fédérer, mutualiser les forces afin d’assurer le bien-être du peuple congolais.

L’église catholique étant partenaire de l’Etat congolais en matière d’éducation, la CENCO propose également dans le memo quelques pistes pour la bonne marche de l’enseignement.  

Par ailleurs, les évêques rassurent qu’il n’existe aucun problème entre l’église et les dirigeants des institutions de la république.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner