Beni : les femmes journalistes dénoncent les violences basées sur le genre au sein de leurs médias


Dans la poursuite de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, l’Union Congolaise de Femmes de Médias (UCOFEM)/Butembo a échangé samedi 4 décembre avec les femmes journalistes de Beni. 
 
L’objectif de cette table ronde était de savoir comment la femme journaliste de Beni exerce son travail dans le respect de ses droits et devoirs.  
 
Au cours de cet échange, il s’est révélé qu’il existe plusieurs formes de violences basées sur le genre dans la plupart de médias de Beni, notamment le harcèlement sexuel dont sont victimes les femmes non seulement dans leurs organes de presse mais aussi sur terrain, l’inégalité des chances lors des couvertures de grands événements. Une journaliste-participante a déclaré que dans sa rédaction, les femmes sont plus humiliées lors de la correction de leurs papiers. Ce qui conduit à la violation psychologique de femmes de médias de Beni.  
Pour que cessent toutes ces genres de violations, plusieurs recommandations ont été formulées.  
 
« Pour mettre fin à ces genres violence basées sur le genre dans le monde des médias, ce sont les participantes eux-mêmes qui ont soulevé quelques recommandations. Premièrement ont a appelé aux hommes et femmes des médias de prendre conscience que les violences basées sur le genre sont les maux qui rongent la communauté et pour évoluer dans un environnement de travail, on doit lutter contre ce genre de violence. Aux femmes journalistes, on a dit que le respect se mérite. Et donc, elles doivent compter sur leur capacité de faire la récolte, le traitement et la diffusion des informations et non pas être dans des médias comme des femmes », a indiqué Kahindo Sifa Bahati, oratrice du jour. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner