Ituri : l’armée et la MONUSCO ont déjoué trois incursions de la milice CODECO en deux semaines

Les Forces armées de la RDC et la MONUSCO ont déjoué, en l’espace de deux semaines, trois incursions de la milice CODECO dans des camps des déplacés dans le territoire de Djugu en Ituri. Dans une interview accordée mardi 7 décembre à Radio Okapi, le secrétaire du site de Rhoe, Désiré Bahemuka, indique que ces miliciens ont tenté à trois reprises d’attaquer leur site, qui héberge à ce jour plus de cinquante mille personnes.

« Ils ont attaqué les sites (…). Grâce à l’intervention de la MONUSCO, ces attaques ont été repoussées », affirme Désiré Bahemuka.

En effet, des déplacés d’au moins sept sites en territoire de Djugu sont asphyxiés depuis environ un mois par la présence des miliciens CODECO. Ces derniers ont multiplié les attaques sur plusieurs camps de déplacés.

Les sites de déplacés sous la menace permanente des attaques sont :

  1. Roe
  2. Drodro
  3. Jaiba
  4. Bule
  5. Tché
  6. Jina
  7. Lopa

Des miliciens de la CODECO envoient des messages clairs pour annoncer les attaques imminentes de différents sites.

Ce qui empêche ces personnes vulnérables de se rendre au champ pour jouir des fruits de leur labeur.

La coordination de la société civile de Djugu alerte les autorités militaires pour sécuriser ces déplacés.

Elle fait remarquer que des hommes en arme sont visibles depuis un certain temps rodant autour du site. Ils ont tué un déplacé en quête de vivres dimanche à 1 kilomètres du site.

Le président de la coordination de la société civile de Djugu, Jules Tsuba, demande aussi aux leaders communautaires de sensibiliser les miliciens de la CODECO à ne pas considérer les déplacés comme cibles.

De son côté, l’armée assure et exhorte les déplacés à plus de vigilance et d’alerter les forces de sécurité sur tout mouvement suspect, afin qu’elles interviennent rapidement et efficacement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner