Ituri : des rebelles ADF et CODECO signalés dans plusieurs villages d’Irumu

Les rebelles des ADF sont signalés dans plusieurs entités en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri où ce groupe armé a intensifié depuis plus d’une année des attaques. Selon la société civile, à  part les ADF, Il existe aussi une dizaine des groupes armés actifs dans cette province dont l'Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC/CODECO). Elle indique que cette milice est installée dans plusieurs localités du territoire de Djugu et une partie des territoires d'Irumu et de Mahagi.   

C'est depuis 2017 que le groupe armé Union des révolutionnaire pour la défense du peuple congolais/CODECO a vu le jour en organisant des attaques sporadiques contre les positions des FARDC en territoire de Djugu pour se ravitailler en armes.  

Ces assaillants ont ensuite intensifié les violences dans presque toute cette entité territoriale  et dans les deux territoires voisins : Mahagi et Irumu. 

Selon toujours la même source,  plus d'un millier de personnes sont mortes depuis le début des atrocités de ce groupe armé. Plusieurs maisons ont également incendiées et des infrastructures scolaires et sanitaires vandalisées. 

 Des centaines de villages sont  vidés de leurs habitants, indique la même source. 

 L'ituri compte à ce jour environ deux millions de déplacés dans une grande partie du territoire de Djugu. 

 Des efforts pour stopper ces violences ont déjà été menés par les autorités pour restaurer l’autorité de l’Etat dans cette zone.  L'année dernière, le Chef de l'Etat avait dépêché des anciens  seigneurs  de  guerre de l'Ituri pour sensibiliser ces miliciens ainsi que les opérations militaires pour contraindre ce groupe armé à déposer les armes.  

Malgré les efforts des FARDC qui, jour après jour, reprennent le contrôle de certaines localités occupées par l’ennemi, la violence s’accentue sur des populations civiles qui paient le plus lourd tribut. 

Ces miliciens opèrent concomitamment avec d'autres forces négatives dont FRPI, FPIC, Zaïre, ADF dans le territoire d'Irumu et des groupuscules des Maï-Maï dans le territoire de Mambasa. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner