Ituri: des détonations d’armes entendues à Kiaboye et Mitembo


Des détonations d’armes étaient entendues mardi 30 novembre à Kiaboye et Mitembo, deux villages de la chefferie de Bahema Boga, à partir de la rive de la rivière Semuliki, du côté de la frontière ougandaise.

Selon le president de la société civile de Boga, Albert Baseke, ces tirs ont duré près de six heures. La population locale craint cependant que ces tirs ne poussent des rebelles des ADF, présent dans la zone, à s’attaquer aux civils en signe de représailles.

S’il s’agit des actions concertées entre l’armée congolaise et ougandaise pour traquer des rebelles des ADF comme annoncée par le porte-parole du gouvernement dans un tweet, la population de cette entité se plierait à la décision du gouvernement, indique-t-il.
En outre, il déclare que les habitants de ces entités sont souvent la cible des rebelles ADF, qui profitent de l’absence de l’armée congolaise dans cette contrée.

Trafic suspendu sur le tronçon Bunia-Mahagi

Le trafic est également suspendu sur le tronçon Bunia-Mahagi à cause des opérations militaires. Les combats se déroulent depuis lundi entre les FARDC et le groupe armé CODECO dans les localités de Dhera et de Libi, sur la route nationale numéro 27, dans le territoire de Djugu.
Des sources concordantes avancent un bilan provisoire de 24 morts dont 16 assaillants de la CODECO et plusieurs blessés.

Aucune réaction enregistrée de part des autorités militaires de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner