Haut-Uele : 6 infirmiers portés disparus lors d'un naufrage dans la rivière Uere


Six infirmiers sont portés disparus et deux autres ont survécu dimanche 5 décembre après le naufrage d’une pirogue dans la rivière Uere.

Selon les témoins, l'incident est survenu lorsqu’ils ont quitté la localité Banda, en territoire d’Ango pour Buta afin de toucher leur prime de risque.

Au premier tour de la traversée de la rivière Uere, le piroguier avait pris des motos et quelques personnes dont cinq infirmiers. Au second tour, il a embarqué huit autres infirmiers. 

Selon des sources sur place, la pirogue en mauvais état a chaviré au milieu de la rivière.

A la suite  ce drame, le rapporteur de l’assemblée provinciale du Bas-Uele, Antoine Ngambolipay recommande la résiliation du contrat qui lie le gouvernement à la Raw Bank afin d’épargner le personnel soignant de l’intérieur de ce genre de drame à l'avenir :

« Si la localité Banda est endeuillée c’est parce que tous les infirmiers ont quitté Banda pour se rendre à Buta. Si ce sont les comptables qui étaient chargés de payer les infirmiers, on n’aurait pas assisté à ce qui nous est arrivé aujourd’hui ».

A l’exécutif provincial, l’élu du Bas-Uele recommande l’autorisation d’exploitation de la rivière aux seuls armateurs remplissant les conditions requises : 

« L’armateur n’avait même pas aussi les gilets de sauvetage. Prochainement, si le gouvernement provincial pouvait donner le marché à ceux qui pourront respecter les conditions telles qu’énumérées dans leurs arrêtés respectifs… »  

La gouverneure du Bas-Uele, Ruth Baduli a promis de se prononcer sur ce drame dans les heures qui suivent. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner