Ituri : 3 morts lors d’une double attaque attribuée aux ADF à Mambasa

Trois personnes sont mortes et quatre policiers pris en otage, après une double attaque perpétrée dans la nuit du dimanche au lundi 13 décembre matin par un groupe de présumés rebelles ADF à Bela, un village du territoire de Mambasa. Des sources sécuritaires rapportent que ces rebelles seraient sortis de la brousse pour tendre une embuscade aux véhicules de transport en commun, qui quittaient Makumu pour Beni au Nord-Kivu.

Les rebelles se sont par la suite attaqués à une position des FARDC dans la zone. Un échange de tirs s’en est suivi. Deux véhicules ont été incendiés par ces malfrats, rapportent les sources sécuritaires.

Selon la société civile locale, plusieurs habitants ont pris fuite vers les entités voisines. Christophe Kengele Mayao, un des membres de la société civile, déplore le faible effectif des militaires déployés dans la zone.

/sites/default/files/2021-12/03._131221-p-f-buniason_president_des_jeunes_bambasa.mp3

Contacté par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Mambasa, colonel Jean Baptiste Munyapandi, indique que cette situation est due au fait qu’une grande partie de ce territoire est sous le commandement des opérations militaires du Nord-Kivu. Il affirme avoir discuté de cette question avec le ministre de la Défense, qui vient de séjourner à Bunia.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner