Ebola-Beni : prise en charge des enfants difficile à la crèche du CTE après l'incendie

L’incendie de la crèche du centre de traitement d’Ebola à l’hôpital général de Beni la semaine dernière a une incidence négative sur les activités de riposte contre cette maladie. Cette annonce a été faite par le président de la commission « prise en charge médicale » au sein du comité de riposte. Pour lui, les enfants dont les mères sont suivies dans le cadre de cette maladie ne sont plus encadrés à cause de cet incendie. 

Le président de la commission « prise en charge médicale » au sein du comité de riposte, docteur Jérémie Muhindo, regrette les dégâts occasionnés par l’incendie et plaide pour une intervention urgente:

« En terme de bilan, ici le bilan est essentiellement matériel. Tous les intrants qui étaient à l’intérieur de l’établissement ont été consumés. Nous avons aussi les équipements médicaux qui étaient là, donc tout ce qui concourt au bien-être de tous les enfants qui sont hébergés dans la crèche, tout avait été remis en cendre. Cela vraiment impacte négativement sur le bon fonctionnement de nos activités au sein de la riposte et spécialement au centre de traitement d’Ebola. »

Dr Muhindo invite par ailleurs les autorités compétentes à trouver une solution urgente afin que le centre puisse gérer de nouveau les enfants :

« La crèche c’est une sous unité du centre de traitement d’Ebola et, au stade actuel, nous avons des difficultés à bien encadrer et à bien gérer les enfants qui devaient bénéficier de la prise en charge dans la crèche. Donc, c’est une occasion pour nous encore de demander une fois aux autorités de pouvoir trouver rapidement une solution de manière urgente, pour que dans un bref délai nous soyons en mesure de gérer les enfants ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner