Félix Tshisekedi a apaisé « quelques esprits qui pensaient que les Ougandais sont venus occuper une partie » de la RDC (Hyppolite Mutumbo)

Juste après l'adresse du chef de l'Etat sur l’état de la nation, lundi 13 décembre, quelques parlementaires ont réagi au micro de Radio Okapi de diverses manières. Par exemple, Hyppolite Mutombo Mbuebue, sénateur élu de la province de Lomami et coordonnateur du regroupement politique AAAC (Action des Allies pour l’amélioration des vies des Congolais), membre de l'Union sacrée estime que le Président de la République a répondu aux préoccupations des Congolais.

Hyppolite Mutombo salue notamment le fait que Félix Tshisekedi a parlé de la mutualisation des forces armées avec les pays voisins pour être fin à la rébellion des ADF :

« Il (Tshisekedi) a insisté sur le fait qu’il va lui-même veiller à ce que les autres forces, notamment les forces ougandaises puissent séjourner le moins longtemps possibles (en RDC et qu’elles) puissent rentrer dans leur pays, le temps venu. Et ç’apaise quelques esprits qui pensaient que les Ougandais sont venus occuper une partie de notre territoire. »

/sites/default/files/2021-12/senateur.mp3   

Félix-Antoine Tshisekedi s'est adressé lundi aux députés et sénateurs réunis en congrès pour présenter l'état de la Nation. Il a évoqué la guerre sans merci que mène l'armée congolaise contre des groupes rebelles en Ituri et à Béni dans le grand Nord du Nord-Kivu, avec un appui de l'armée ougandaise. Sur ce point le Président de la République en appelle à l'engagement des Congolais de tous bords pour une union et soutien tous azimuts afin que les méfaits des groupes armés cessent.

Il a ainsi fustigé la campagne de dénigrement de certains Congolais, en dépit du fait que les FARDC font bouger les lignes sur les théâtres des combats.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner