RDC : l’ONU documente plus de 6 000 violations des droits de l’homme en 11 mois


Six mille quatre cents soixante-neuf violations des droits de l’homme ont été documentées sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC) par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) de janvier à novembre 2021.

Le directeur du Bureau conjoint, Aziz Abdoul Thioye, a avancé ce chiffre ce mercredi 15 décembre à Kinshasa lors de la conférence de presse mi-mensuelle des Nations unies.

Pour lui, ce chiffre représente une moyenne de 588 violations par mois, soit une diminution de 12% par rapport en 2020.

En outre, Aziz Abdoul Thioye a présenté les avancées que son bureau a contribué à atteindre dans le domaine de l’égalité au cours de cette année :

« Au titre des avancées, je peux citer …, le 6 décembre dernier, le Sénat a adopté la loi organique portant promotion et protection des personnes vivant avec handicap, c’est une grande avancée. Je peux citer également les avancées en matière de promotion des droits des peuples autochtones. En ce qui concerne la thématique, jeunes, paix et sécurité, à partir de juin 2021, le Bureau conjoint et toutes les composantes de la MONUSCO ont soutenu le secrétariat technique national pour la mise en œuvre de la résolution 2250 sur les jeunes, la paix et la sécurité en RDC ».  

« Il s’est tenu ici à Kinshasa un colloque international qui a connu la participation de tous les représentants des personnes vivant avec albinisme de différents pays africains. En ce qui concerne les discours de et les messages incitatifs à la haine, à l’hostilité et à la discrimination, la MONUSCO et l’UNESCO ont été fortement engagées dans la mise en place d’une stratégie des Nations unies pour soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre les discours de haine », a ajouté Aziz Abdoul Thioye. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner