Juvénal Munobo : « Mettre fin à l’état de siège sans résultats serait comme un échec politique »

 « Mettre fin à l’état de siège sans résultats serait comme un échec politique », a déclaré dimanche 19 décembre à Goma, le député national Juvénal Munubo, élu de Walikale, au Nord-Kivu.  

Juvénal Munubo réagissait aux nombreuses voix qui s’élèvent actuellement pour fustiger de nombreuses prorogations de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri ; alors que les rebelles des ADF et d’autres groupes armés de la région sont toujours aussi actifs.  

« Alors, pour s’en sortir, la proposition est simple : c’est l’application des recommandations du rapport d’évaluation de l’état de siège, l’évaluation qui a été faite par la Commission de Défense (de l’Assemblée nationale). Et dans ce rapport on trouve beaucoup de recommandations », a-t-il recommandé. 

Le député Munubo estime que sans la mise en œuvre des recommandations de la Commission dont il est membre, le gouvernement risque de travailler en vain.  

Parmi ces recommandations, il cite notamment « le changement de la chaine de commandement, la ration qu’il convient d’assurer aux militaires, les soldes et les équipements… »

Il croit « que si on applique ces recommandations-là, il y aurait moyen de capitaliser la prorogation actuelle et d’arriver à des résultats. Mais si on n’applique pas ces recommandations, on ira de prorogation en prorogation, et ça donnera l’impression qu’on s’enlise.» 

Le Président Félix Tshisekedi avait décrété depuis le 6 mai dernier l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, pour démanteler les groupes armées à la base de l’insécurité récurrente dans ces deux provinces.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner