Kinshasa : les policiers présumés tortionnaires d’Olivier Mpunga jugés en flagrance

Le procès en flagrance relatif à la mort d’Olivier Mpunga, survenue dans un cachot de la police la semaine dernière, a débuté lundi 20 décembre à Kinshasa. Il s’agit d’un homme arrêté le jeudi 16 décembre pour vol de voiture, et dont le corps a été retrouvé sans vie le lendemain avec des lésions.  

Plusieurs policiers prévenus ont été interpellées. Il leur est reproché d’avoir donné la mort à la victime par torture, conformément à une image de la scène filmée par une personne présente sur les lieux et publier sur les réseaux sociaux.  

Le procès va reprendre ce mardi 21 décembre. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner