Beni : situation sécuritaire relativement calme depuis le lancement des opérations conjointes FARDC-UPDF( armée)

La situation sécuritaire à Beni au Nord-Kivu est relativement calme depuis le lancement des opérations conjointes FARDC-UPDF contre les rebelles des ADF, a affirmé mardi 21 décembre, le porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi. Selon lui, cette accalmie est le résultat de la collaboration entre la population, des leaders de la société civile et l’armée.

« La population dans la région de Beni est relativement calme. Il y a une accalmie qui s’observe depuis le lancement des opérations conjointes entre UPDF-FARDC dans cette région. Et les opérations évoluent très bien et ensemble avec la population et quelques leaders de la société civile qui ont vraiment changer leur façon de communiquer, qui ont changé vraiment leur façon de collaborer avec les FARDC », s’est réjoui le capitaine Mwalushayi.

A l’en croire, la majorité de la population de Beni est déterminée à mettre fin à l’insécurité.

« C’est que j’ai toujours dis que quand il y a la volonté, quand on est uni on est fort. C’est ce qui se passe sur terrain, ça montre vraiment réellement que le peuple de Beni et l’armée ont compris que l’union fait la force », a indiqué le capitaine Antony Mwalushayi.

Les premières troupes de l’armée ougandaise ont traversé la frontière congolaise à Nobili, mercredi 1er décembre, à bord d’un convoi de plusieurs véhicules.

Selon des témoins, ces militaires ougandais ont traversé la cité de Nobili et la localité de Kamango, soit environ 10 Kilomètres de route depuis la frontière, avant de s’installer dans le village de Mukakati.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner